Actions internationales

Afrique

La Protection Civile du Togo

La Protection Civile Française a aidé à la création de la Fédération Nationale de la Protection Civile togolaise pour sensibiliser et former des sauveteurs et des formateurs.

 

Riche d’une équipe de moniteurs et de techniciens togolais de plus en plus nombreux, la toute nouvelle Fédération Nationale de Protection du TOGO devient un partenaire privilégié pour engager une coopération concrète entre les deux organisations. Déjà plusieurs voyages et des projets qui se concrétisent peu à peu, la Mission «Action Togo», lancée en 2007 par le président de la Protection Civile de la Mayenne, Alain GIRALDI, franchit une nouvelle étape de son développement.

 

En partenariat avec la SMSTO – Société de Médecine et Santé du Travail de l’Ouest par l’intermédiaire du Docteur Yves DOPSENT, médecin du travail et membre de la Protection Civile de Vendée et l’Association franco-togolaise de médecine du travail, Alain GILARDI de la Protection Civile de la Mayenne est parti former du personnel médical au monitorat de secourisme en 2007. Alain Gilardi avait été accueilli, une première fois, par le Docteur KARA-PEKETI, médecin chef du Service National de Médecine du Travail (SNMT) et le service « interentreprises » - l’Association pour la PROmotion de la SAnté des Travailleurs (APROSAT) - qui cherche à former le plus possible de secouristes dans le monde du travail.
 
Dès le départ, il fut décidé de créer un véritable partenariat visant à éviter un assistanat qui les rendrait dépendants. Nous leur apportons le soutien logistique avec le matériel recueilli en France, ainsi que les connaissances collectées lors de nos propres formations. Nous avons donc formé des moniteurs en secourisme et des techniciens dans les risques professionnels.
Maintenant, ces équipes sont suivies, tous les ans, par l’intermédiaire de Sylvie PANDAO et de l’équipe de médecins de l’APROSAT. Ils approuvent nos méthodes françaises et souhaitent organiser une formation continue, comme nous, nous l’organisons. C’est aussi plus de 1000 secouristes formés dans les entreprises grâce à leur équipe de moniteurs togolais..

Aujourd’hui, Action Togo va continuer à s’investir dans la formation de professionnels et de bénévoles. Avec la création de la Fédération de Protection Civile Togolaise par le concours de notre fédération, un nouvel organe vient officialiser et concrétiser cette volonté d’entreprendre. Bien sûr, il a fallu adapter le référentiel et s’adapter à des situations.

Le projet «Action Togo» prend alors un nouveau tournant avec l’ouverture du projet au département de Loire-Atlantique. A retour d’un voyage de 10 jours au Togo, où 10 formateurs ont été formés, une commission «Action Togo» d’environ 18 personnes est alors mise en place au sein de la Protection Civile.

Il s’agit d’envoyer des équipes de secouristes bien encadrés afin par exemple de faire de l’éducation à l’hygiène, expliquer les petits soins, s’exercer avec les secouristes de la Protection Civile du Togo, avec les secouristes du port autonome de Lomé. Le projet est vaste et les difficultés nombreuses. D’or et déjà, il a été déjà convenu que l’on ne pouvait s’engager plus loin à la légère et qu’il fallait absolument préparer et réfléchir à tous les aspects.

Après un premier voyage d’évalualation en 2012 qui visait à assurer le suivi des formateurs togolais, autre voyage en 2013 a permis de poursuivre sur le terrain la préparation de futures missions de formation.

Lors du 21ème et 22ème Congrès National de la Protection Civile, une délégation togolaise est présente pour présenter les évolutions de la FNPC du Togo.