Disparition d'Yvon CALATAYUD. La Protection Civile endeuillée

Yvon CALATAYUD. Exercice difficile que de parler de toi en une page alors qu'un volume serait à peine suffisant.

Né à  Oran (Algérie) en 1938, tu as été l'élève assidu d'une classe mixte à l'école de Reghaïa. Le monde étant petit comme tu aimais à le dire, en 2003 un détachement de bénévoles de la Protection Civile interviendra au sein d'un groupe d'intervention Franco-Algérien de secours dans cette commune lors du tremblement de terre dans la région de Boumerdès. Infirmier militaire dans les troupes aéroportées et autres, tu en gardes le goût de l'engagement, de l'action, du mouvement.


Tes voyages te conduisent vers la Polynésie française, à Tahiti  où tu t'installes Infirmier hyperbariste, surveillant du service des urgences à l'hôpital de Mamao, en 1984 tu fondes la Fédération Polynésienne de Protection Civile (FPPC) que tu présides depuis. Tu as rapidement mis en œuvre en tant q u'Instructeur de Secourisme, des formations permettant aux  moniteurs et 200 bénévoles répartis en 9 antennes , d'effectuer des formations pour les différents services, collectivités et le grand public et ce en contact permanent avec les équipes pédagogiques nationales.

Soucieux de mettre à disposition, des effectifs, compétences et moyens de la F.P.P.C, en complémentarité des services du territoire, de l'état lors de plans de secours catastrophe, y compris dans des pays limitrophes , en 1986 et 1989, tu formes, avec l'aide de la FNPC, des Groupes Polyvalents d'Intervention(GPI). Les agréments de sécurité civile renforcent cette implication en particulier lors de Dispositifs Prévisionnels de Secours, de la petite à la grande envergure tel que celui mis en place lors de la Tahiti Nui Va'a  depuis sa création en signant à nouveau convention ce  27 février 2015.Il ne faut pas oublier la participation active à de nombreux exercices de sécurité.

Quelle énergie, quelle activité !

Le Vendredi 29 novembre 2013 lors de la visite de monsieur Victorin LUREL, Ministre des Outres-mer qui s'est achevée par un cocktail républicain, comme le mentionne la fiche média du Haut-Commissariat de la République en Polynésie, le Ministre des Outre-mer « a remis des distinctions à plusieurs personnalités de la société civile qui ont contribué, par leur engagement, à la valorisation de la vie culturelle et associative et au développement économique de la Polynésie française ».
A l'issue de la présentation de ton engagement se concluant par cette phrase « Yvon CALATAYUD a développé, au contact de la population, une qualité de relationnel exceptionnelle », le Ministre t'a remis l'insigne d'Officier dans l'Ordre National du Mérite. Honorant à travers ce geste tous les Bénévoles de la Protection Civile.


Tu es parti pour un très long voyage. Exprimant le souhait que tes cendres soient dispersées  dans la baie de Matavai à la pointe Venus, saches que celles et ceux qui t'ont connu, ont été tes élèves, ont travaillé à tes cotés ; en la  découvrant ou la regardant à nouveau,  retrouverons, ton visage, intégré dans ce magnifique paysage, symbole de ton engagement, de ta gentillesse et de ton Humanisme.

Au nom du Président National,des Administrateurs des Bénévoles de la Protection Civile, « un Ami de longue date ».

Paul Francheterre

Administrateur national

 
La triste nouvelle du départ de notre ami Yvon Calatayud à plongé l'ensemble de la Protection Civile Française dans une grande tristesse.

Yvon est l'exemple même de l'engagement pour une cause, un idéal. Nous nous sommes rencontré la première fois en 1976 à Toulon.
Il enseignait le secourisme déjà ! En 1979 nos routes se croisent de nouveau, à Papeete le premier jour de mon arrivée. Durant un an à chaque évacuation sanitaire aérienne, il est souvent celui qui m'accueille dans son service de réanimation. Déjà il participe à la naissance de la Fédération Polynésienne de Protection Civile.


En 1989, en nouvelle Calédonie, pour créer la Fédération Calédonienne de Protection Civile, j'ai besoin de Formateur, Yvon et ses équipes sont là bien sur!
Les 5000 km qui séparent nos deux îles ne sont pas un obstacle pour lui. Nous mettons en place un Groupe Polyvalent d'Intervention. Sans lui, nous n'aurions jamais réussi !
Nous perdons un humaniste, heureux, rayonnant de son amour des autres. Un serviteur de Notre Protection Civile. Je perds un AMI.
A son épouse Laure à ses enfants et à la Fédération Polynésienne de Protection Civile, j'adresse mes condoléances.

 

Monsieur Yannick CHENEVARD

Ancien Président de la FNPC
Administrateur national

 

 

 

  • Pierre PUIAI, membre fondateur de la fédération, se voit remettre une médaille d’argent par le Haut-Commissaire
  • monsieur Victorin LUREL, Ministre des Outres-mer, remet l'insigne d'Officier dans l'Ordre National du Mérite à Yvon
  • Intervenants secouristes et spécialistes du G.P.I
  • TAHITI NUI VA'A 2013

Publié le 07 Mars 2015.

Nicolas Bertet, Direction Nationale de la Communication