Initiations aux gestes qui sauvent

La Protection Civile a répondu présente à l'appel du Ministère de l'Intérieur qui a souhaité mettre en place des actions de sensibilisation auprès du grand public durant tout le mois de février.

 

Alerter, masser, défibriller, poser un garrot … C'est la campagne qui lance le Ministère de l'Intérieur à destination du grand public. En appui des pouvoirs publics, c'est en qualité de grande association agréée de sécurité civile que la Protection Civile a invité les associations départementales et groupement local associé de répondre à l'invitation des préfectures afin de proposer leur participation à la mise en place d'initiations gratuites sur les week-end du mois de février.

 

"La capacité de résilience de notre pays face aux risques et aux menaces repose sur le professionnalisme et l’engagement des services de sécurité et de secours, mais aussi sur l’aptitude des Français à être acteurs de leur propre sécurité" explique Bernard Cazeneuve dans la première communication aux préfectures. "Ces dernières semaines, nombre de nos concitoyens ont manifesté leur volonté de mieux se préparer aux situations de crise, en étant notamment formés aux premiers secours. Il apparaît nécessaire d’apporter une réponse à cette demande, dans un contexte où la part des Français déjà formés reste faible. La sensibilisation et la formation aux gestes qui sauvent est de nature à permettre à chacun d’être acteur en situation de crise, sans pour autant se substituer aux services de secours d’urgence ou aux forces de l’ordre".

Menée en partenariat avec les services d’incendie et de secours, les associations agréées de sécurité civile et la fédération nationale des sapeurs-pompiers de France, ces actions ont pris la forme de sessions courtes d’initiation, organisées dans chaque département. Ces actions de sensibilisation ont pour but d'inciter les populations à se former aux gestes qui sauvent. En effet, avoir "les bons réflexes" peut parfois sauver une vie. Face à la situation, les personnes sont démunis alors qu'il existe des gestes simples à connaître pour mieux anticiper l'urgence, et savoir réagir.

Pour répondre à la demande de nombreux citoyens de mieux se préparer aux situations de crise, en étant notamment formés aux premiers secours, le Ministre de l’Intérieur a souhaité la mise en place de cette formation #lesgestesquisauvent visant à permettre à chacun d’être acteur en situation de crise, sans pour autant se substituer aux services de secours d’urgence ou aux forces de l’ordre.

Clairement distincte de la formation aux Premiers secours civiques de niveau 1 (PSC1) à laquelle elle n’a pas vocation à se substituer, cette initiation sera assurée par des formateurs des associations agréées, des services d’incendie et de secours et de l’éducation nationale, sur la base d’un référentiel pédagogique national simplifié composé de deux modules :

  • un premier module consacré aux gestes dans une situation d’exception  : dégagement en urgence d’une victime, mise en position d’attente pour les victimes qui le nécessitent, pose d’un garrot ou compression sur une plaie,
  • un second module « Alerter – masser – défibriller » dédié à une situation du quotidien  : l’arrêt cardiaque : apprentissage du geste et restitution du geste au cours d’un atelier de pratique dirigée.

Les personnes qui souhaiteront poursuivre leur démarche devront être orientées vers les structures dispensant la formation au PSC 1.

Depuis samedi 6 février, la Protection Civile propose ces initiations gratuites. Pas de moins de 500 sessions d'initiations sont dors et déjà programmées sur l'ensemble du territoire métropolitain et ultra-marin.

Si vous êtes intéressés consulter le calendrier mis en place pour la campagne. Vous pourrez ainsi trouver l'initiation la plus proche de chez vous !

 

Retrouvez quelques unes de nos interventions en région :

  • Aisne - Action de sensibilisation aux gestes qui sauvent ce matin à Soissons, en présence de Monsieur BONAMIGO Cédric, Chef de Cabinet du Préfet de l'Aisne et Sous-Préfet de Laon.
  • Aisne - Action de sensibilisation aux gestes qui sauvent ce matin à Soissons, en présence de Monsieur BONAMIGO Cédric, Chef de Cabinet du Préfet de l'Aisne et Sous-Préfet de Laon.
  • Yvelines - Initiations à Versailles
  • Cantal - Première journée d'initiation aux gestes qui sauvent à l'hôtel de ville d'Aurillac avec la Protection Civile, l'Union Départementale des Sapeurs Pompiers et la Croix Rouge
  • Yvelines - Présentation au CSP Versailles par le Préfet des Yvelines avec le Service départemental d'incendie et de secours des Yvelines - Sdis78 De la Croix Rouge Française et de la Protection Civile.
  • Vienne - Initiations à la caserne de St Eloi - 300 personnes formées en une matinée
  • Vienne - Initiations à la caserne de St Eloi - 300 personnes formées en une matinée
  • Vienne - Initiations à la caserne de St Eloi - 300 personnes formées en une matinée (SDIS86)
  • Tarn - Initiations au Centre E.Leclerc de Sequestre
  • Tarn - Initiations au Centre E.Leclerc de Sequestre
  • Meurthe-et-Moselle - Appel au grand public pour s'initier au Zénith du Grand Nancy
  • Territoire de Belfort - Initiations à Valdoie
  • La Réunion - Initiation à la mairie de Saint-André
  • La Réunion - Initiation à la mairie de Saint-André
  • Gironde - Initiations à Mérignac

Publié le 13 Janvier 2016.

Nicolas Bertet, Direction Nationale de la Communication