La Protection Civile au Carnaval de Nice

Du 13 février au 28 février 2016, pas moins de 740 bénévoles de la Protection Civile se relaient afin d’encadrer les 400 000 spectateurs qu’attire chaque année l’évènement, un des trois plus grands Carnavals au monde.

 

 

Comme chaque année depuis 2001, à chaque sortie des 18 chars, c'est la Protection Civile qui assure le dispositif de secours. Les bénévoles secouristes, logisticiens, cadres sont une soixantaine à chaque chaque corso ou bataille de fleurs, venus de toute la France pour ce dispositif prévisionnel de secours de grande envergure.

 

 

 

Le préfet des Alpes-Maritimes Adolf Colrat et Philippe Pradal, premier adjoint à la ville de Nice qui passaient en revue le dispositif de sécurité à l'occasion du premier corso carnavalesque puis Paul Francheterre, président de la FNPC, en visite sur le dispositif, ont salué le rôle important de la Protection Civile sur le dispositif et auprès des populations.

 

Source Protection Civile 06

 

Une édition 2016 placée sous haute surveillance puisque des "moyens exceptionnels" ont été déployés cette année en raison de la menace terroriste a annoncé le Directeur départemental de la sécurité publique des Alpes-Maritimes.

 

 

 

Quelques chiffres :

  •     60 intervenants secouristes (dont l'échelon de commandement)
  •     1 tente PMA capable d'accueillir 3 victimes en "Urgence Absolue" et 7 victimes en "Urgence Relative"
  •     1 pré Poste Médical Avancé capable d'accueillir 2 victimes en "Urgence Absolue" et 3 victimes en "Urgence Relative"
  •     1 Poste de Commandement Commun (Pompiers, SAMU, Police, Organisation ...)
  •     1 médecin urgentiste dans 1 vehicule Protection Civile et 1 infirmier
  •     25 départements en renfort

 

Publié le 19 Février 2016.

Nicolas Bertet, Direction Nationale de la Communication