Recherche de Marcus : la Protection Civile se mobilise

La Protection Civile a mobilisé pas moins d'une centaine de bénévoles lors d'une battue exceptionnelle en collaboration avec la Gendarmerie Nationale

 

Suite à la disparition de Marcus depuis vendredi 24 avril, la Protection Civile du Val d'Oise, déjà mobilisée, a sollicité la Direction Nationale des Opérations afin d'organiser des renforts en réponse à l'appel à mobilisation de la Gendarmerie. Plus d'une centaine de bénévoles venus de 8 départements voisins ont encadré, avec les gendarmes, le millier de volontaires mobilisés lors d'une battue exceptionnelle.

 

 
Dimanche 26 avril, sous la pluie, dès 14h30, les 110 de bénévoles de la Protection Civile, venant des départements 28, 60, 77, 78, 91, 92, 93 et 95 ont rejoint les quelques 1200 personnes venues participer à la battue non loin de Butry-sur-Oise, au nord de Paris. Les bénévoles ont ainsi encadré, sous l'autorité de la Gendarmerie Nationale, l'accueil des volontaires ainsi que les 8 groupes de personnes pour réaliser le quadrillage de la forêt de l'Isle-Adam, tout proche des lieux de la disparition de l'enfant.
L'objectif était de trouver des éléments qui pouvaient attester de la présence du jeune garçon, notamment son jouet avec lequel il a disparu. Au soir, les recherches demeuraient infructueuses.
 

L'évènement en image

 
 
  • Participation des bénévoles aux recherches
  • Préparation de la salle des fêtes pour l'accueil des volontaires
  • Réunion des volontaires, place de la Mairie.
  • Réunion des volontaires, place de la Mairie.
  • Rassemblement des bénévoles de la Protection Civile
  • Accueil des volontaires
  • Une mobilisation exceptionnelle

Publié le 28 Avril 2015.

Nicolas Bertet, Direction Nationale de la Communication