Les premiers secours socio-psychologiques

Les premiers secours socio-psychologiques sont intégrés dans la formation de base des secouristes de la Protection Civile, leur permettant ainsi d’intervenir en cas d’événements graves, tels que les catastrophes naturelles, les accidents de transports, ou les attentats.

Cette formation est axée sur l’écoute et l’accompagnement des personnes en souffrance : victimes, impliqués ou simples témoins. Elle permet aux bénévoles de reconnaitre un blessé psychique, et de déterminer la conduite à tenir afin de le confier si nécessaire aux spécialistes, au sein d’un centre d’accueil des impliqués où nos bénévoles travaillent en complémentarité et sous l’autorité de psychologues ou psychiatres.

Nos secouristes peuvent également être sollicités pour répondre aux appels des cellules d’aide aux victimes.

La Protection Civile joue un rôle essentiel dans la prise en charge des victimes en situation de souffrance psychique. Un simple contact humain et respectueux peut suffire pour prendre en charge des victimes parfois murées dans le silence. Elle est le premier maillon dans la chaine des secours psychologiques et permet de faire le lien avec le système médical, où elles peuvent bénéficier d’une aide psychologique (CUMP) si elles en ressentent le besoin ou le nécessitent.

Ces dispositifs d’aide psychologique sont mis en place sur demande des services de l’Etat, et peuvent être maintenus durant plusieurs jours selon les besoins des victimes.

La formation aux Premiers Secours Socio-Psychologiques est une formation spécifique de la Protection Civile, conçue et validée grâce à la collaboration du Médecin Général CROCQ. Elle est dispensée avec le concours d’un médecin, d’un psychologue, d’un infirmier.

Publié le 04 Août 2016.