faire un don à la protection civile--

La Protection Civile équipe l’Hôpital traumatologie de Kharkiv d’un ostéodensitomètre : interview du Dr Taras Stanaev

Bonjour Docteur, merci d’avoir accepté notre interview. Pour commencer, pourriez-vous s’il vous plaît vous présenter et présenter votre profession ?

Bonjour, Merci de m’avoir invité pour cette entrevue. Je suis Docteur Taras Stanaev, chirurgien orthopédiste-traumatologue et responsable du département de chirurgie et de l’organisation syndicale des travailleurs médicaux à l’Hôpital régional clinique de traumatologie de Kharkiv.

Docteur Taras Stanaev

Depuis l’invasion de 2022, quelles ont été les principales difficultés auxquelles l’hôpital régional traumatologique de Kharkiv a été confronté ?

Après le début de l’agression militaire en 2022, nous avons rencontré plusieurs problèmes médicaux liés à la guerre, notamment des coupures d’électricité, des dommages au bâtiment de l’hôpital aux équipements médicaux. Les médecins ont été confrontés à des changements dans la gravité des blessures, principalement causées par un grand nombre de traumatismes liés aux mines et aux explosifs. Un flux constant de patients présentant diverses blessures et maladies, n’ayant pas reçu une assistance médicale rapide, a nécessité une intensification du traitement et de la rééducation.

Quelles ont été les solutions que vous avez mises en place pour répondre à ces défis ?

Avec le soutien de l’Administration régionale de Kharkiv et des fonds du budget régional, des services humanitaires et des organisations de volontaires, l’hôpital a obtenu des générateurs pour une alimentation électrique continue. Des réparations d’urgence, courantes et planifiées ont été effectuées, incluant une rénovation majeure suite à des dommages causés par une frappe de missile. Nous avons également remplacé l’équipement défectueux des salles d’opération, des départements de radiologie et de laboratoire. Grâce à des dons humanitaires français, un appareil mobile de radiographie numérique autonome a été acquis, garantissant un fonctionnement continu du service de radiographie.

La Protection Civile, avec le soutien de Mécénat Servier, a apporté une aide à l’hôpital régional de traumatologie de Kharkiv en faisant don d’un ostéodensitomètre. Pourriez-vous expliquer l’utilisation de cet appareil dans le cadre du diagnostic médical ?

L’ostéodensitomètre est un appareil d’imagerie médicale à rayons X qui permet d’améliorer la qualité du diagnostic des maladies et des lésions, d’évaluer de manière plus complète et objective l’état du système osseux du patient en cas d’ostéoporose ou de blessures liées à des explosions de mines. Il est utilisé pour estimer le niveau de fusion et les perspectives d’ostéofusion après une lésion osseuse, déterminer les méthodes de traitement pour les prothèses articulaires, effectuer la planification de la rééducation future et l’évaluation de ses résultats.

L’inauguration de la salle d’examen de densitométrie osseuse a eu lieu le 4 janvier 2024. Pourriez-vous décrire le déroulement de cet événement ?

Monsieur Oleg Sinegubov, gouverneur de la région de Kharkiv, et des représentants de l’administration régionale de la santé ont inauguré la réouverture du sixième étage de notre hôpital : des salles, un département de radiologie et de laboratoire. Nous leur avons présenté l’ostéodensitomètre fourni par la Protection Civile avec le soutien du Mécénat Servier.

Nous avons projeté la présentation et un message vidéo de la Protection Civile. De nombreux mots de gratitude ont été exprimés à propos du soutien des organisations humanitaires françaises, renforçant le système de santé local et fournissant des solutions de traitement innovantes ainsi qu’une formation à notre personnel.

Quels sont les types de patients qui pourraient avoir besoin d’un tel examen médical ?

Cet examen médical peut être nécessaire pour les types de patients suivants :

  • Les patients présentant des lésions du système squelettique résultant de traumatismes liés aux mines ou aux explosifs, à différents stades de leur traitement ;
  • Les patients atteints d’ostéoporose, en particulier la majorité des patients de 50 à 60 ans suivant un traitement dans notre hôpital ;
  • Les patients (adultes et enfants) ayant des fractures fréquentes ;
  • Les patients ayant besoin d’une prothèse articulaire ;
  • Pour déterminer les plans et les résultats de rééducation après le traitement des blessures et des maladies du système squelettique.

Quels sont les nouveaux projets de développement en cours dans votre hôpital ?

La présence d’un grand nombre de patients présentant des traumatismes liés aux explosions de mines nécessite une assistance en rééducation hautement qualifiée et spécialisée pour les blessés de cette guerre. Notre hôpital prévoit de restaurer le département de rééducation, fortement endommagé lors de l’invasion de 2022. Nous avons également prévu de restaurer l’équipement pour la chirurgie endoscopique, ce qui réduira considérablement le temps de récupération et de rééducation de ces patients.

Une conclusion que vous aimeriez faire ?

La Protection Civile avec le soutien du Mécénat Servier, a apporté une aide importante à l’hôpital régional de traumatologie de Kharkiv en faisant don d’un ostéodensitomètre par rayons X. Cet appareil contribuera à améliorer la qualité du diagnostic de la densité minérale osseuse des patients et à prédire le calendrier de la guérison des fractures, y compris pour la population blessée par des explosions de mines à Kharkiv et dans la région de Kharkiv.

L’équipe de l’hôpital régional de traumatologie de Kharkiv exprime toute sa gratitude à la Protection Civile et au Mécénat Servier, tout en espérant une coopération à long terme fructueuse.

Besoin d'aide?

Toute l’équipe de la Protection Civile est à votre service et répondra à toutes vos questions.

Partager cet article :

Partager cet article :